Consultation gratuite
Les asymétries à l’oeil nu R1

Les asymétries à l’oeil nu R1

Asymétrie-orthodontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 0 cellules (,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 9,52.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 0

Effectif théorique minimum : 9.52 donc Yates ,067

Décision : la probabilité associée à la correction de continuité est de ,067; il n’y a pas de lien significatif.

 

Asymétrie1-orthodontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 0 cellules (,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 16,57.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 0

Effectif théorique minimum : 16,57 donc Khi carré ,034

Décision : lien significatif.

 

79 patients des 122 retenus présentent une asymétrie condylaire visible à l’œil nu sur la radiographie panoramique alors que 43 n’en présentent pas. 25 (31.6%) parmi les asymétriques présentent aussi des craquements bilatéraux alors que 54 (68.4%) ne craquent pas.

 

Asymétrie2-orthodontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 0 cellules (,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 7,46.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 0

Effectif théorique minimum : 7,46 donc Yates ,048

Décision : la probabilité associée à la correction de continuité est de ,048; il y a un lien significatif.

 

77 patients parmi les 114 retenus présentent une asymétrie condylaire visible à l’œil nu sur la radiographie panoramique. 57 (74%) patients asymétriques présentent aussi une réductibilité du disque articulaire à l’atm droite alors que 20 (26%) ne sont pas réductibles.

 

Asymétrie3-orthodontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 0 cellules (,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 8,19.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 0

Effectif théorique minium : 8,19 donc Yates ,006

Décision : la correction de continuité est de ,006; il y a un lien significatif.

 

76 patients chez les 113 retenus, présentent une asymétrie condylaire visible à l’œil nu à la radiographie panoramique. 53(69,7%) asymétriques présentent aussi une réductibilité du disque articulaire à l’atm gauche, alors que 23(30,3%) ne sont pas réductibles.

 

Asymétrie4-orthodontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 0 cellules (,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 10,22.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 0

Effectif théorique minimum : 10,22 donc Khi carré ,216.

Décision : la probabilité associée au khi carré est de ,216; il n’y a pas de lien significatif.

 

Asymétrie5-orthodontie-drelafond

a 1 cellules (10,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 3,17.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 10%

Effectif théorique minimum : 3,17 donc Yates, 918

Décision : la probabilité associée à la correction de continuité est de ,918; il n’y a pas de lien significatif.

 

ONEWAY

Âge BY R1

/STATISTICS DESCRIPTIVES

/MISSING ANALYSIS.

Asymétrie6-orthodontie-drelafond

La probabilité associée au test F est de ,794; il n’y a pas de lien significatif.

 

Lire la suite

Retour à la table des matières