Consultation gratuite
Bücco - Guide ortho
Les asymétries condylaires selon Habet et Kjelberg

Les asymétries condylaires selon Habet et Kjelberg

Plus les ratios de Kjelberg (CH/MH, CH/RH) à droite augmentent, plus l’angle CV augmente.

Parmi les patients qui ont une asymétrie des mesures CH/RH de Kjelberg de plus de 3 % entre les deux côtés (= R5_7), 10% ont un angle CV plus petit que 96 degrés alors que dans l’autre groupe qui ne présente pas une asymétrie du ratio de plus de 3%, ce pourcentage est de 41.9%.

Le pourcentage le plus élevé chez les R5_7 est 76,7%, soit l’angle CV se situant entre 96 et 106 degrés donc normal

On a aussi observé pour le côté gauche, que plus la valeur de hauteur de Habet CH est élevée, plus les déplacements méniscaux aux pôles externe et interne sont sévères.

Le ratio CH/MH diminue quand il n’y a pas de déplacement du disque coronalement au pôle interne gauche.

La moyenne de l’horloge au pôle interne gauche est moins élevée (donc disque plus déplacé) chez les patients qui présentent une asymétrie de Habet de la hauteur condylienne (CH) égale ou plus grande que 3% (10,658 heures) que chez les non- asymétriques (11,565 heures).

Les patients qui présentent une asymétrie de Habet égale ou de plus de 3 % dans les mesures de la hauteur condylienne (CH) droite et gauche sont 7,3% à éprouver des craquements à droite; ce pourcentage monte à 28% chez les non asymétriques pour la hauteur condylienne (CH).

72,7% des patients qui présentent une asymétrie de Habet de la hauteur condylienne (CH) égale ou plus grande que 3 % présentent aussi une réductibilité à l’atm gauche contre contre 95,8% chez les non-asymétriques.

La moyenne de l’horloge au pôle interne gauche est moins élevée (donc disque plus déplacé) chez les patients qui présentent une asymétrie de Habet de la hauteur condylienne (CH) égale ou plus grande que 3% (10,658 heures) que chez les non- asymétriques (11,565 heures).

Chez les patients qui ont une asymétrie de Habet de la hauteur du ramus RH égale ou plus grande que 3%, la moyenne de l’asymétrie de Kjelberg pour les rapports CH/MH à droite et le rapport CH/RH à droite est plus élevée.

Chez les patients qui ont une asymétrie de Habet de la hauteur du ramus RH égale ou plus grande que 3%, la mesure C0-C2 est plus élevée.

25.7% des patients qui présentaient une différence des mesures CH/MH des côtés g. et dr. de plus de 3% avaient aussi une palpation douloureuse au temporal gauche alors que 53.4 % n’en présentaient pas.

Chez les patients présentant une différence des mesures CH/MH des côtés g. et dr. de plus de 3 %, la moyenne des mesures de Kjelberg pour les ratios CH/MH droits et les ratios CH/RH droits est plus élevée.

Chez les patients présentant une différence des mesures CH/MH des côtés g. et dr. de plus de 3 %, la moyenne des mesures de l’angle CV est plus élevée, de même que pour les mesures C0-C1, C0-C2 et C1-C2.

Chez 43.3% les patients présentant une différence des mesures CH/RH des côtés gauche et droit de plus de 3%, on observe aussi la présence d’une ligne médiane déviée à gauche, alors qu’on n’en observe pas chez 56.7% de ceux-ci.

96.7% des patients qui présentent une différence des mesures CH/RH des côtés gauche et droit de plus de 3%, n’ont pas une ouverture buccale limitée contre 3.3% qui en ont une.

41.4 % des patients qui présentent une différence des mesures CH/RH des côtés gauche et droit de plus de 3%, présentent aussi de l’ostéo-arthrose à l’atm droite alors que 58.6% n’en présentent pas.

Les patients qui présentent une différence des mesures CH/RH des côtés gauche et droit de plus de 3% ont généralement aussi un surplomb horizontal, un angle CV, des mesures C0-C2, C1-C2 plus élevées, de même qu’un ratio CH/RH aussi plus élevé.

 

Lire la suite

Retour à la table des matières