Consultation gratuite
Déplacement coronal

Déplacement coronal

43 des 107 patients retenus ont un disque déplacé coronalement au pôle externe droit et les 64 autres non. Chez ces 43 patients, 25 (58.1%) ont une ligne médiane centrée. Ce pourcentage est de 35.9% chez ceux qui n’ont pas de déplacement coronal au pôle externe droit.

43 des 106 patients présentent un déplacement coronal du disque au pôle externe droit et les 63 autres non. Parmi ces 43 patients, 20 (46.5%) ont une limitation en latéralité gauche significative alors que chez ceux qui ne présentent pas de déplacement coronal au pôle externe droit, 73% ne sont pas limités en latéralité gauche.

43 des 107 patients retenus ont un disque déplacé coronalement au pôle externe droit, les 64 autres non. Chez les 43 patients avec un déplacement méniscal coronal au pôle externe droit, 9(20.9%) ont aussi une déviation vers la gauche à l’ouverture de la bouche et et 34 (79.1%) ne dévient pas.

41 des 106 patients retenus ont un disque coronalement centré à l’atm droite et les 65 autres non. Parmi les 41 qui présentent un disque centré à droite, 33 (80.5%) ne présentent pas limitation en latéralité gauche alors que 8 (19.5%) sont limités en latéralité gauche.

18 des 106 patients retenus ont un déplacement coronal du disque au pôle interne gauche et les 88 autres non. Parmi les 18 présentant un déplacement au pôle interne gauche, 10(55.6%) sont aussi en classe I d’angle, les 8(44.4%) ne sont pas en classe I.

18 des 106 patients retenus ont un déplacement méniscal coronal au pôle interne gauche et les autres 88 non. Chez les 18 patients avec ce déplacement méniscal coronal pôle interne gauche, 6 (33.3%) sont en classe II et 12 (66.7%) ne le sont pas.

40 des 106 patients retenus ont un déplacement méniscal coronal au pôle externe gauche et les 66 autres non. Chez ces 40 patients, 6(15%) ont aussi une ligne médiane déviée à droite et 34 (85%) n’ont pas la ligne médiane déviée à droite.

40 des 106 patients retenus présentent un déplacement méniscal coronal au pôle externe gauche et les autres 66 non. Chez les 40 patients avec ce déplacement coronal au pôle externe gauche, 15 (37.5%) ont aussi une ligne médiane déviée vers la gauche et 25 (62.5%) n’ont pas la ligne médiane déviée vers la gauche.

78 patients sur 106 sont des filles et 28 des garçons. Parmi les 78 filles, 34 (43.6%) ont un disque déplacé au pôle externe en coronal alors qu’il n’y a que 6 (21.4%) garçons qui ont un disque déplacé au pôle externe en coronal.

Les déplacements articulaires dans le sens coronal, ne sont pas reliés avec l’âge.

Lire la suite

Retour à la table des matières