Consultation gratuite
Érosion et ostéophytes

Érosion et ostéophytes

En 2008, Hussain, Major et Flores-Mir (200) évaluèrent l’habilité de différentes techniques d’imagerie pour diagnostiquer la présence d’érosion et d’ostéophytes dans le joint temporo-mandibulaire par une recherche systématique dans PubMed, Medline, EBM (Evidence Based Medicine), Embrase, Web of Sciences. Les études sélectionnées évaluaient les images panoramiques, les tomographies sagittales corrigées axialement, les tomographies frontales corrigées axialement, les résonances magnétiques sagittales, le CT, les ultra-sons à haute-résolution et les cone-beam CT (CBCT). Ils conclurent que les tomographies sagittales corrigées axialement étaient la modalité de choix pour diagnostiquer les érosions et les ostéophytes des ATM. Les CT ne semblaient pas apporter d’information additionnelle à cet égard. Les cone-beam CT pourraient être une alternative moins coûteuse et moins irradiante aux tomographies sagittales corrigées axialement.

ÉROSION ET OSTÉOPHYTES

(200) Hussain AM, Packota G, Major PW, Flores-Mir C. Role of different imaging modalities in assessment of temporomandibular joint erosions and osteophytes: a systematic review. Dentomaxillofacial Radiolgy 2008; 37:63-71.

Lire la suite

Retour à la table des matières