Consultation gratuite
Les surplombs verticaux

Les surplombs verticaux

Donc si on est une classe II (73 patients aur 122), le surplomb vetical est significativement plus élevé (54,438%) que si on n’est pas une calsse II (30,571%).

Donc si on est une classe III (14 patients sur 122), le surplomb vertical est significativement moins élevé (12,071%) que si on n’est pas une classe III (49,102%).

Donc si on présente une occlusion croisée antérieure (15 patients sur 122), le surplomb vertical est significativement moins élevé (20,133%) que si on n’est pas une classe III (48,318%).

Donc si on présente une occlusion croisée postérieure (27 patients sur 122), le surplomb vertical est significativement moins élevé (30,963%) que si on n’en a pas (48,800%).

Donc si on présente une occlusion croisée postérieure bilatérale (4 patients sur 122), le surplomb vertical est significativement moins élevé (6,000%) que si on n’en présente pas (46,169%).

Donc si on présente des craquements bilatéraux (47 patients sur 122), le surplomb vertical est significativement moins élevé (36,149%) que si on n’en présente pas (50,307%).

Donc si on présente une limitation en latéralité droite (31 patients sur 122), le surplomb vertical est significativement moins élevé (32,935%) que si on n’est pas limité à droite (48,912%).

Donc si on présente une douleur au muscle temporal droit à la palpation (40 patients sur 93 retenus), le surplomb vertical est significativement plus élevé (52,950%) que si on n’en présente pas (37,170%).

Donc plus le surplomb vertical augmente, plus l’horloge au pôle externe gauche augmente (plus vers la normale).

Donc si le patient présente une réductibilité du disque de l’atm gauche (88 patients sur 113 retenus), le surplomb vertical est significativement plus élevé (48,898%) que si on ne présente pas de réductibilité du disque à gauche (30,200%).

Donc si on présente un disque déplacé au pôle interne en coronale bouche fermée à l’atm droite (21 patients sur les 107 retenus), le surplomb vertical est significativement moins élevé (31,095%) que si on ne présente pas de disque déplacé en pôle interne en coronale bouche fermée à l’atm droite (48,041%).

Donc si le surplomb vertical augmente, l’horloge moyenne augmente aussi (donc se rapproche de la normale).

Lire la suite

Retour à la table des matières