Consultation gratuite
L’ostéochondryte dissécante M7, M11

L’ostéochondryte dissécante M7, M11

Ostéochondrytedissécante-orthondontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 2 cellules (50,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 1,94.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 50%

Effectif théorique minimum : 1,94 donc Fisher ,013

Décision : la probabilité associée au test de Fisher est de ,013; il y a un lien significatif.

 

6 des 93 patients retenus présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm droite. 5(83.3%) parmi ceux-ci ont une palpation douloureuse du muscle sterno-cléïdo-mastoïdien droit contre un seul (16,7%) qui n’a pas de douleur`au SCM droit.

 

 

Ostéochondrytedissécante1-orthondontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 1 cellules (25,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 3,56.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 25%

Effectif théorique minimum : 3,56 donc Fisher ,014

Décision : la probabilité associée au test de Fisher est de ,014; il y a un lien significatif.

 

10 des 118 patients retenus présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm droite. Parmi ces 10 patients, aucun patient ne grince (100%).

 

 

Ostéochondrytedissécante2-orthondontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 1 cellules (25,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 2,02.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 25%

Effectif théorique minimum : 2,02 donc Fisher ,004

Décision : la probabilité associée au test de Fisher est de ,004; il y a un lien significatif.

 

10 des 114 patients retenus présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm droite.

Parmi ceux-ci, 4 (40,0%) ont un disque réductible à l’atm droite contre 6(60,0%) qui n’en ont pas.

 

 

Ostéochondrytedissécante3-orthondontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 1 cellules (25,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 4,34.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 25%

Effectif théorique minimum : 4,34 donc Fisher ,048

Décision : la probabilité associée au test de Fisher est de ,048; il y a un lien significatif.

 

11 des 119 patients retenus présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm droite. Parmi ceux-ci, 10(90,9%) présentent aussi de l’ostéo-arthrose à l’atm droite alors qu’un seul patient (9,1%) n’en a pas.

 

 

Ostéochondrytedissécante4-orthondontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 1 cellules (25,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 1,29.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 25%

Effectif théorique minimum : 1,29 donc Fisher ,003

Décision : la probabilité associée au test de Fisher est de ,003; il y a un lien significatif.

 

11 des 119 patients retenus présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm droite. Parmi ces 11 patients, 5 (45,5%) présentent aussi de l’ostéochondryte dissécante à l’atm gauche alors que 6 (54,5%) n’en présentent pas.

 

 

Ostéochondrytedissécante5-orthondontie-drelafond

a 5 cellules (50,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de ,83.

 

La probabilité dépasse 0,05; il n’y a pas de lien significatif.

 

 

ONEWAY

C5 M12 M14 BY M11

/STATISTICS DESCRIPTIVES

/MISSING ANALYSIS.

Ostéochondrytedissécante6-orthondontie-drelafond

 

 

Ostéochondrytedissécante7-orthondontie-drelafond

Toutes les différences de moyennes sont significatives; les moyennes sont plus élevées dans le groupe « non ».

Les patients qui présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm gauche ont aussi généralement un surplomb vertical moins élevé (moyenne de 26,64%) contre une moyenne de 47,14% chez ceux qui n’en ont pas.

Les patients qui présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm gauche ont aussi généralement une horloge plus petite (8,86h.) au pöle externe gauche que chez ceux qui n’en ont pas (10,59h).

Les patients qui présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm gauche ont aussi généralement une horloge plus petite (9,27h.) au pöle interne gauche que chez ceux qui n’en ont pas (11,06h).

 

 

Ostéochondrytedissécante8-orthondontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 1 cellules (25,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 1,96.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 25%

Effectif théorique minimum : 1,96 donc Fisher ,021

Décison : la probabilité associée au test de Fisher est de ,021; il y a un lien significatif.

 

9 des 92 patients retenus présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm gauche.

5 (55,6%) parmi ceux-ci ont aussi une palpation douloureuse du trapèze gauche contre 4(44,9%) qui n’ont pas cette douleur.

 

 

Ostéochondrytedissécante9-orthondontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 0 cellules (,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 5,53.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 0

Effectif théorique minimum : 5,53 donc Yates ,078

Décision : la probabilité associée à la correction de continuité est de ,078; il n’y a pas de lien significatif.

 

 

Ostéochondrytedissécante10-orthondontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 1 cellules (25,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 1,29.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 25%

Effectif théorique minimum : 1,29 donc Fisher ,003

Décision : la probabilité associée au test de Fisher est de ,003; il y a un lien significatif.

 

14 des 113 patients retenus présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm gauche. Parmi ceux-ci, 5(35,7%) ont aussi de l’ostéochondryte dissécante à l’atm droite contre 9(64,3%) qui n’en ont pas.

 

 

Ostéochondrytedissécante11-orthondontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 0 cellules (,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 5,53.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 0

Effectif théorique minimum : 5,53 donc Yates ,019

Décision : la probabilité associée à la correction de continuité est de ,019; il y a un lien significatif.

 

14 des 119 patients retenus présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm gauche. Parmi ceux-ci, 13 (92,9%) ont aussi de l’ostéo-arthrose à l’atm gauche contre un seul patient (7,1%) qui n’en a pas.

 

 

Ostéochondrytedissécante12-orthondontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 1 cellules (25,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 2,65.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 25%

Effectif théorique minimum : 2,85 donc Fisher ,004

Décision : la probabilité associée au test de Fisher est de ,004; il y a un lien significatif.

 

12 des 113 patients retenus présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm gauche. Parmi ceux-ci, 5(41,7%) ont un disque articulaire réductible à l’atm gauche contre 7(58,3%) qui ont un disque non-réductible à l’atm gauche.

 

Lire la suite

Retour à la table des matières