Consultation gratuite
L’ostéochondryte dissécante

L’ostéochondryte dissécante

6 des 93 patients retenus présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm droite. 5(83.3%) parmi ceux-ci ont une palpation douloureuse du muscle sterno-cléïdo-mastoïdien droit contre un seul (16,7%) qui n’a pas de douleur au SCM droit.

10 des 118 patients retenus présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm droite. Parmi ces 10 patients, aucun patient ne grince (100%).

10 des 114 patients retenus présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm droite.

Parmi ceux-ci, 4 (40,0%) ont un disque réductible à l’atm droite contre 6(60,0%) qui n’en ont pas.

11 des 119 patients retenus présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm droite. Parmi ceux-ci, 10(90,9%) présentent aussi de l’ostéo-arthrose à l’atm droite alors qu’un seul patient (9,1%) n’en a pas.

11 des 119 patients retenus présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm droite. Parmi ces 11 patients, 5 (45,5%) présentent aussi de l’ostéochondryte dissécante à l’atm gauche alors que 6 (54,5%) n’en présentent pas.

Les patients qui présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm gauche ont aussi généralement un surplomb vertical moins élevé (moyenne de 26,64%) contre une moyenne de 47,14% chez ceux qui n’en ont pas.

Les patients qui présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm gauche ont aussi généralement une horloge plus petite (8,86h.) au pôle externe gauche que chez ceux qui n’en ont pas (10,59h).

Les patients qui présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm gauche ont aussi généralement une horloge plus petite (9,27h.) au pôle interne gauche que chez ceux qui n’en ont pas (11,06h).

9 des 92 patients retenus présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm gauche.

5 (55,6%) parmi ceux-ci ont aussi une palpation douloureuse du trapèze gauche contre 4(44,9%) qui n’ont pas cette douleur.

14 des 113 patients retenus présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm gauche. Parmi ceux-ci, 5(35,7%) ont aussi de l’ostéochondryte dissécante à l’atm droite contre 9(64,3%) qui n’en ont pas.

14 des 119 patients retenus présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm gauche. Parmi ceux-ci, 13 (92,9%) ont aussi de l’ostéo-arthrose à l’atm gauche contre un seul patient (7,1%) qui n’en a pas.

12 des 113 patients retenus présentent de l’ostéochondryte dissécante à l’atm gauche. Parmi ceux-ci, 5(41,7%) ont un disque articulaire réductible à l’atm gauche contre 7(58,3%) qui ont un disque non-réductible à l’atm gauche.

Lire la suite

Retour à la table des matières