Consultation gratuite
Les mesures C0-C1, C1-C2, C0-C2 (R11, R11A, R12, R12A, R13, R13A)

Les mesures C0-C1, C1-C2, C0-C2 (R11, R11A, R12, R12A, R13, R13A)

MesuresC(R)-orthodontie-drelafond

a 2 cellules (33,3%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 1,62.

Probabilité trop élevée donc pas de lien.

 

MesuresC(R)1-orthodontie-drelafond

a 2 cellules (33,3%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 1,75. On ne peut continuer l’analyse.

 

 

MesuresC(R)2-orthodontie-drelafond

a 2 cellules (33,3%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 2,68. Fin de l’analyse.

 

 

MesuresC(R)3-orthodontie-drelafond

A : 2 cellules (33,3%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 1,38. Fin de l’analyse.

 

 

MesuresC(R)4-orthodontie-drelafond

a 1 cellules (16,7%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 4,42.

Probabilité supérieure à 0,05 donc pas de lien significatif.

 

 

ONEWAY

R11 R13 BY R11a(mesure en mm de l’espace C0-C1, normale =entre 4 et 9mm,

plus petit que 4mm = 2, plus grand que 9 mm = 3

/STATISTICS DESCRIPTIVES

/MISSING ANALYSIS.

MesuresC(R)5-orthodontie-drelafond

Les différences sont significatives.

Dans les deux cas, la moyenne la plus élevée des mesures C0-C1 et C0-C2 se situent dans le groupe 3, i.e., dans une mesure de l’espace C0-C1 plus grand que 9 mm.

 

 

MesuresC(R)6-orthodontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 0 cellules (,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 7,88.

 

P de la correction supérieure à 0,05 donc pas de lien significatif.

 

 

MesuresC(R)7-orthodontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 2 cellules (50,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 1,17.

 

P de la correction supérieure à 0,05 donc pas de lien significatif.

 

 

MesuresC(R)8-orthodontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 0 cellules (,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 6,13.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 0

Effectif théorique minimum : 6,13 donc Yates ,003

Décision : P de la correction de continuité = 0,003 donc il y a un lien significatif

 

Chez les patients qui présentent un espace C1-C2 dans les limites de la normale, i.e., entre 4 à 9 mm, aucun ne présente une ouverture buccale limitée alors que chez ceux dont cet espace C1-C2 est réduit à plus petit que 4mm, 24,7% présentent une ouverture buccale limitée.

 

 

MesuresC(R)9-orthodontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 0 cellules (,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 5,88.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 0

Effectifs théoriques minimum : 5,88 donc Yates ,052

Décision : P de la correction supérieure à 0,05 donc pas de lien significatif.

 

 

 

MesuresC(R)10-orthodontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 0 cellules (,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 11,66.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 0

Effectif théorique minimum : 11,66 donc «khi carré ,01o

Décision : P du khi carré = 0,01 donc lien significatif.

 

Seulement 20,7% des patients présentant une mesure C1-C2 dans les limites de la normale, soit entre 4 à 9 mm, présentent aussi une palpation douloureuse du ptérygoïdien interne droit contre 49,2% qui présentent une douleur au ptérygoïdien interne droit quand la mesure C1-C2 diminue à plus petite que 4 mm.

 

 

MesuresC(R)11-orthodontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 0 cellules (,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 12,61.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 0

Effectif théorique minimum : 12,61 donc Khi carré ,000

Décision : P du khi carré = 0,000 donc lien significatif.

 

Seulement 13,8% des patients qui présentent une mesure normale de l’espace C1-C2 (entre 4 à 9 mm) ont aussi une palpation douloureuse du temporal droit contre 57,1% chez les patients qui ont un espace C1-C2 plus petit que 4mm (groupe 2).

 

 

MesuresC(R)12-orthodontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 0 cellules (,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 12,61.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 0

Effectif théorique minimum : 12,61 donc Khi carré ,003

Décision : P du khi carré = 0,003 donc lien significatif.

 

20,7% des patients présentant un espace C1-C2 dans des mesures normales, soit entre 4 et 9 mm, présentent aussi une palpation douloureuse au temporal gauche contre 54% chez les patients dont l’espace C1-C2 est diminué, soit plus petit que 4 mm.

 

 

MesuresC(R)13-orthodontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 0 cellules (,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 8,53.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 0

Effectif théorique minimum : 8,53 donc Yates ,018

Décision : P de la correction de continuité = 0,018 donc lien significatif.

 

Seulement 8,6% des patients qui présentent un espace articulaire dans la normale soit entre 4 à 9 mm, ont aussi de l’acouphène contre 31% chez les patients qui ont un espace C1-C2 diminué (plus petit que 4 mm).

 

 

MesuresC(R)14-orthodontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 0 cellules (,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 9,92.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 0

Effectif théorique minimum : 9,92 donc Yates ,041

Décision : P de la correction de continuité = 0,041 donc lien significatif.

 

42,9% des patients qui présentent un espace C1-C2 dans les limites de la normale ont une subluxation de l’atlas alors que 22.4% des patients qui présentent un espace C1-C2 diminué (plus petit que 4 mm), ont une subluxation.

 

 

MesuresC(R)15-orthodontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 1 cellules (25,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 3,89.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 25

Effectif théorique minimum : 3,89 donc Yates ,029

Décision : P de la correction de continuité = 0,029 donc lien significatif.

 

15.9% des patients qui avaient un espace C1-C2 plus petit que 4mm, présentaient aussi de l’ostéochondryte dissécante alors qu 84.1 % n’en présentaient pas.

 

 

MesuresC(R)16-orthodontie-drelafond

a Calculé uniquement pour un tableau 2×2

b 0 cellules (,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 7,35.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 0

Effectif théorique minimum : 7,35 donc Yates ,054

Décision : P de la correction supérieur à 0,05 donc pas de lien significatif.

 

 

ONEWAY

R4 R5 R10 R12 R13 BY R12a

/STATISTICS DESCRIPTIVES

/MISSING ANALYSIS.

MesuresC(R)30-orthodontie-drelafond

 

MesuresC(R)18-orthodontie-drelafond

Toutes les différences sont significatives; la moyenne est toujours plus élevée dans le groupe 1 que dans le groupe 2.

Donc, plus l’espace C1-C2 est dans les limites de la normale, i.e., entre 4 et 9 mm, plus la moyenne des ratios CH/MH droit et CH/Rh droit sont élevés.

Plus l’espace C1-C2 est dans les limites de la normale, i.e., entre 4 et 9 mm, plus l’angle CV est grand.

Plus l’espace C1-C2 est dans les limites de la normale, i.e., entre 4 et 9 mm, plus les mesures C0-C1 et C0-C2 sont aussi plus élevées.

 

 

MesuresC(R)19-orthodontie-drelafond

a 3 cellules (50,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 1,41.

 

Effectif théoriques inférieurs à 5 : 50

Effectif théorique minimum : 1,41 donc Khi carré ,048.

Décision : P du khi carré = 0,048 donc lien significatif.

 

C’est dans le groupe 1 de R13a, i.e.,, lorsque l’espace C0-C2 est dans la normale (entre 18 à 22 mm), que le pourcentage de patients avec une occlusion croisée droite droite est le plus élevé (15,8%).

 

 

MesuresC(R)20-orthodontie-drelafond

a 0 cellules (,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 9,03.

 

Probabilité trop élevée; pas de lien significatif.

 

 

MesuresC(R)21-orthodontie-drelafond

a 0 cellules (,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 7,57.

 

Probabilité trop élevée; pas de lien significatif.

 

 

MesuresC(R)22-orthodontie-drelafond

a 0 cellules (,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 7,41.

 

Effectifs théoriques inférieurs à 5 : 0

Effectif théorique minimum : 7,41 donc Yates ,039

Décision : P du khi carré = 0,039 donc lien significatif.

 

Le pourcentage d’ostéo-arthrose gauche augmente progressivement du groupe 1 (44,7%) qui se situe dans des mesures normales de C0-C2, i.e, entre 18 à 22 mm, au groupe 2 (67,2%) avec des mesures de C0-C2 plus petites que 18 mm, puis au groupe 3 (73,7%) mesures C0-C2 plus grandes que 22 mm.

 

 

 

MesuresC(R)23-orthodontie-drelafond

a 0 cellules (,0%) ont un effectif théorique inférieur à 5. L’effectif théorique minimum est de 6,24.

 

P du khi carré = 0,031 donc lien significatif.

Parmi les patients qui ont un espace articulaire droit réduit à plus petit que 2mm, on retrouve 10 patients avec un espace C0-C2 dans les limites de la normale, soit entre 18 à 22 mm, 15 patients avec un espace C0-C2 réduit , soit plus petit que 18mm, et 11 patients avec un espace plus grand que 22mm.

 

Lire la suite

Retour à la table des matières