Consultation gratuite
Bücco - Guide ortho
Les mesures C0-CI, C1-C2, C0-C2

Les mesures C0-CI, C1-C2, C0-C2

Plus les mesures C0-C1, C0-C2, C1-C2 augmentent, plus l’angle CV augmente.

Pour analyser ce tableau, il faut ignorer la colonne 3 de r12a.

Le pourcentage le plus élevé se situe dans la colonne 1, soit 68.6 % des patients qui ont une mesure normale de C1-C2, ont un angle CV normal aussi soit entre 96 et 106 degrés.

Puis 85 des 121 patients retenus qui ont une mesure C1-C2 plus petite que 4mm ont aussi un angle CV situé dans la normale (41=48.2%) ou un angle CV plus petit que 96 degrés (40= 47.1%)

A noter qu’un seul patient avait une mesure C1-C2 plus grande que 9mm.

Plus le surplomb horizontal augmente, plus la mesure entre C0-C2 diminue.

Si on n’est pas une classe I et que le surplomb horizontal (OJ) augmente, la mesure C0-C2 diminue.

Plus la valeur de la variable C0-C1 est élevée moins le déplacement au pôle interne droit est sévère.

Plus la valeur de la variable C0-C1 est élevée, moins le déplacement au pôle externe droit est sévère.

Plus la valeur de la variable C0-C1 est élevée, moins le déplacement au pôle externe gauche est sévère.

Plus la valeur de la variable C0-C1 est élevée, moins le déplacement au pôle interne gauche est sévère

La moyenne de la mesure C1-C2 est plus élevée chez les patients qui ne présentent pas de douleur au muscle temporal droit (3,396 mm) que chez ceux qui présentent cette douleur (1,888 mm).

La moyenne des mesures C1-C2 est plus élevée chez les patients qui ne présentent pas de douleurs au muscle temporal gauche (3,396 mm) que chez ceux qui présentent cette douleur (1,888 mm) au temporal gauche.

Dans les deux cas, la moyenne la plus élevée des mesures C0-C1 et C0-C2 se situent dans le groupe 3, i.e., dans une mesure de l’espace C0-C1 plus grand que 9 mm.

Chez les patients qui présentent un espace C1-C2 dans les limites de la normale, i.e., entre 4 à 9 mm, aucun ne présente une ouverture buccale limitée alors que chez ceux dont cet espace C1-C2 est réduit à plus petit que 4mm, 24,7% présentent une ouverture buccale limitée.

Seulement 20,7% des patients présentant une mesure C1-C2 dans les limites de la normale, soit entre 4 à 9 mm, présentent aussi une palpation douloureuse du ptérygoïdien interne droit contre 49,2% qui présentent une douleur au ptérygoïdien droit quand la mesure C1-C2 diminue à plus petite que 4 mm.

Seulement 13,8% des patients qui présentent une mesure normale de l’espace C1-C2 (entre 4 à 9 mm) ont aussi une palpation douloureuse du temporal droit contre 57,1 chez les patients qui ont un espace C1-C2 plus petit que 4mm (groupe 2).

20,7% des patients présentant un espace C1-C2 dans des mesures normales, soit entre 4 et 9 mm, présentent aussi une palpation douloureuse au temporal gauche contre 54% chez les patients dont l’espace C1-C2 est diminué, soit plus petit que 4 mm.

Seulement 8,6% des patients qui présentent un espace C1-C2 dans la normale soit entre 4 à 9 mm, ont aussi de l’acouphène contre 31% chez les patients qui ont un espace C1-C2 diminué (plus petit que 4 mm).

42,9% des patients qui présentent un espace C1-C2 dans les limites de la normale ont une subluxation de l’atlas alors que 22.4% des patients qui présentent un espace C1-C2 diminué (plus petit que 4 mm), ont une subluxation.

15.9% des patients qui avaient un espace C1-C2 plus petit que 4mm, présentaient aussi de l’ostéochondryte dissécante alors qu 84.1 % n’en présentaient pas.

Donc, plus l’espace C1-C2 est dans les limites de la normal, i.e., entre 4 et 9 mm, plus la moyenne des ratios CH/MH droits et CH/RH droits est élevée.

Plus l’espace C1-C2 est dans les limites de la normal, i.e., entre 4 et 9 mm, plus l’angle CV est grand.

Plus l’espace C1-C2 est dans les limites de la normal, i.e., entre 4 et 9 mm, plus les mesures C0-C1 et C0-C2 sont aussi plus élevées.

C’est dans le groupe 1 de R13a, i.e, lorsque l’espace C0-C2 est dans la normale, entre 18 à 22 mm, que le pourcentage de patients avec une occlusion croisée droite est le plus élevé (15,8%).

Le pourcentage d’ostéoarthrite gauche augmente progressivement du groupe 1 (44,7%) qui se situe dans des mesures normales de C0-C2, i.e, entre 18 à 22 mm, au groupe 2 (67,2% avec des mesures de C0-C2 plus petites que 18 mm ) puis au groupe 3 (73,7% espaces C0-C2 plus grandes que 22 mm) .

Lire la suite

Retour à la table des matières