Consultation gratuite
Réduction manuelle

Réduction manuelle

En 1990, Van Dyke et Goldman (556), ont décrit une technique manuelle de réduction du disque de l’ATM chez 41 patients. Ils réussirent chez 93% des patients qui avaient un disque déplacé antérieur mésial non-réductible aigu. Toutes les réductions manuelles ont été effectuées à l’intérieur de 6 à 8 semaines de la date de leur apparition. Les signes et symptômes de cette affliction étaient : douleur augmentée au joint avec un étirement méniscal, ouverture buccale limitée avec déflection du côté affecté, douleur variable à la palpation musculaire du côté affecté déviant l’ouverture et spasme musculaire (splinting) du côté affecté.

 

TRAITEMENT – RÉDUCTION MANUELLE

(556) Van Dyke AR, Goldman SM. Manual reduction of displaced disk. Cranio 1990; 8(4):350-352. Cat 4.

 

Lire la suite

Retour à la table des matières